Feuille d’Avis du District de Courtelary - PI-R2-KT

Aller au contenu

Feuille d’Avis du District de Courtelary

Un travail de fin de scolarité
qui rayonne dans le monde entier

Comme beaucoup d’écoliers de 11e et dernière année scolaire, Owen, 15 ans, a dû réaliser un PI (Projet Individuel.) L’idée est de proposer aux jeunes de sortir de leur zone de confort, afin de présenter un projet de leurs choix. Que cela soit un arbre à chat, un livre photo, une chanson, une danse, le démontage d’un carburateur de vélomoteur ou la participation à une course à pied... tout est possible. Ou presque... Et cela peut devenir une véritable
aventure à certaines occasions.

Pour ce jeune futur cuisinier, habitant de Péry et très grand fan de Star Wars, l’idée de construire un droïde lui semblait assez logique.

Après avoir simplement voulu en réaliser un avec une base de poubelle en métal, puis avec un tonneau de vin et pour finir le fabriquer avec du sagex, ce jeune padawan a construit une unité R2 avec l’aide d’une imprimante 3D. La réplique exacte grandeur nature.

Ne construit pas un droïde qui veut
Pour  ommencer, Owen Jeanmonod a dû trouver les plans de ce droïde. Et ce n’était pas du tout facile. Il a dû montrer patte blanche et prouver à un club de constructeurs mondiaux de droïdes ses bonnes intentions. Et des bonnes, il en avait. Les droïdes construits ne peuvent être utilisés que pour de bonnes actions et non à buts lucratifs. Deux lettres, 18  mails et un coup de fil plus tard, les plans étaient dans ses poches.

La couleur préférée de Owen est le rose et dans sa recherche sur les droïdes, il tombe sur un article très intéressant qui le touche énormément. Le R2 en rose existait déjà !

Cet article parlait d’un père de famille nommé Albin Johnson (le créateur de la 501th Légion, la plus grande association de fans et collectionneurs de Star Wars). Ce papa apprit que sa fille, Katie, était atteinte d’une tumeur au cerveau inopérable. Il décida de créer un R2-D2 dans sa couleur préférée, le rose. Il réussit à terminer son projet et nomma le robot R2-KT. Celui-ci accompagna Katie jusqu’à son décès en 2005.

Récolte de fonds pour Make-A-Wish.
Cette histoire a touché Owen si profondément que non seulement il voulait construire ce R2, mais aussi récolter de l’argent pour la fondation Make-A-Wish Suisse.

Il lui a fallu un mois pour trouver les fonds nécessaires pour l’achat d’imprimante 3D, de fil d’impression et réaliser les premiers tests. Owen a mis sur pied un site web complet, dessiné un logo, proposé du
merchandising afin de trouver de l’argent pour la fondation Make-A-Wish, et poster son premier article sur les réseaux
sociaux.
Quelques 3050 heures d’impression, 25 kg et 184 kilomètres de PLA plus tard, son R2-KT est présenté en live sur YouTube.

Des félicitations affluent de partout
Le travail est tellement parfait, le droïde est si bien fabriqué que plusieurs fan-clubs de Star Wars du monde entier prennent contact avec Owen et le félicitent. Cerise sur le gâteau, une semaine plus tard, Albin Johnson en personne contacte personnellement Owen et son papa. Il leur écrit qu’il est en larmes. Qu’il ne fait que regarder le film de présentation de ce PI-R2-KT et qu’il est si fier qu’un jeune de 15 ans ait réussi une pareille merveille. Il poste sur le champ un article avec images et texte plein de gratitude envers Owen et son papa, sur son site officiel et sur les réseaux. Pour le jeune habitant de Péry, c’est l’émerveillement. Il est lui aussi très ému de tout ce qu’il lui arrive.

Membre de la Pink Force
En parallèle, Albin Johnson contacte David Camden (le papa de Owen). Ensemble ils vont préparer la cerise sur le gâteau pour le jeune constructeur. Le PI-R2-KT va être intronisé officiellement R2-KT-12 dans The R2-KT AmbassaDroids. Et oui, Owen et son projet individuel, après 8 mois de travail, de sueur, de doutes, d’espoirs, vont devenir Ambassadeurs pour la bonne cause. Il existait dans le monde 10 répliques du R2-KT. L’original étant le numéro #1, Owen et son droïde ont reçu le numéro #12. Il est donc membre de la Pink Force.

Le robot qui bouge et qui va être bientôt autonome va passer un petit moment dans le magasin Camden Town à Bienne. Il sera visible dans la partie expo, en attendant que le coronavirus soit une histoire du passé. Et dès septembre et jusqu’en janvier 2021, le R2-KT-12 sera l’invité VIP de Hello, Robot, une exposition qui sera présente au Nouveau Musée de Bienne (NMB).

Il espère aussi recevoir une place au Fantasy Basel, le plus grand Comic-Con d’Europe, qui se tiendra du 13 au 15 novembre à Bâle.

En attendant, découvrez le travail de Owen et soutenez son action envers Make-A-Wish en visitant son site www. pir2kt.ch
OWEN JEANMONOD
Rue de la colline 8
2603 Péry
Suisse
Created by Owen Jeanmonod
PROJET INDIVIDUEL SCOLAIRE
École secondaire de Corgémont
11H (2019-2020)
Sponsors
Retourner au contenu